Un salafiste Nantais renvoyé au Maroc

Imprimer

EXCLUSIF CREDO : Ali Benhamou, plus facile à expulser qu'à surveiller

Behamou2Question : Ali Benhamou, expulsé ce jeudi 31 janvier 2013 du territoire Français vers le Maroc est-il le même que celui dont nous parlions dans les colonnes de l'un des périodiques auxquels l'agence de presse CREDO collabore ? (voir notre fac-similé). Le nôtre était Nantais... Celui qui a été raccompagné à la frontière l'est aussi. Celui que nous évoquions en novembre dernier était très dangereux, selon nos informateurs... Le communiqué, publié par le ministère de l'Intérieur, après l'expulsion de jeudi, précise les velléités d'Ali Benhamou : "Sa volonté de recourir à la violence et son hostilité envers les valeurs de la République ne font aucun doute. Son expulsion s'est imposée". Le nom du nôtre et celui de l'homme refoulé vers son pays d'origine sont les mêmes... Coïncidences ? Quoi qu'il en soit, s'il s'agit du seul et même personnage, on est bien content d'apprendre qu'il avait été repris en main par les services chargés de le surveiller. Car les aventures que nous décrivions voici trois (!) mois posaient questions...
(Pour plus d'infos : Alain Hamon 0144097880 - credophoto@wanadoo.fr)