Drame de la Chevaline

Imprimer

Un "tueur professionnel" bien nerveux...

C'est donc l'une des hypothèses que certains nous proposent : le quadruple assassin de La Chevaline aurait donc été commandité, quel que soit le mobile de cette tuerie. Voilà donc un tueur à gages qui décide de laisser un témoin vivant (la fillette frappée et, apparemment, blessée d'une balle à l'épaule) derrière lui. Voilà un professionnel qui connaît si bien ses cibles qu'il ne sait même pas qu'une seconde enfant manque à l'appel ? D'autant que, selon le procureur de la République, un siège "bébé" était installé dans la voiture des victimes. Or, le tireur venait de s'attaquer, entre autres, à une victime de sept ans... Un peu grande pour un siège bébé ! Et il ne cherche pas le titulaire de celui-ci pour s'en débarrasser ? Au passage, et pour la même raison, on fera grâce au magistrat de se servir de la présence de ce fauteuil, liée à celle de la fillette blessée, pour expliquer que les sauveteurs n'ont pas cherché un enfant plus jeune...
Le moins que l'on puisse dire c'est que ce "tueur professionnel", qui n'aurait qu'une seule vraie cible, qui abat tous les autres témoins adultes, n'est pas très prudent. Passe encore pour le témoignage éventuel de la fillette de 4 ans, mais celle de 7 pourrait lui causer bien des ennuis. De plus, le flingueur inconnu laisse derrière lui les étuis de ses projectiles, éjectés donc provenant d'une arme automatique, pas forcément un pistolet, ce qui pourrait expliquer le tir nourri... Certes, son arme est peut-être vierge... Enfin, le voici qui tend son guet-apens à une heure et en un lieu où il peut croiser pas mal de gens... D'ailleurs, il a opéré si vite que le moteur de la voiture visée tournait encore à l'arrivée du premier témoin... Ou alors, ce tueur a été recruté un peu vite... Mais, malheureusement, il peut aussi s'agir de l'œuvre d'un dingue saoul et/ou sous stupéfiants qui a voulu attaquer ces touristes pour les dévaliser, sans en avoir le temps. Ou du coup de chaleur d'un voyou excité (pour les mêmes raisons), qui aurait eu une altercation avec ces vacanciers étrangers et qui aurait dégainé...