Nepita pour CREDO

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Inscription à la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse publiée au JO du 14 novembre 1997

Bernard Cazeneuve premier “flic de France”

Envoyer Imprimer PDF

Enfin du renfort pour la brigade financière ?

... Et bien entendu, Bernard Cazeneuve, comme Manuel Valls avant lui, va se faire un devoir de ne JAMAIS savoir ce que les hommes de la police judiciaire font de leurs journées. Lui qui vient de Bercy, c'est sûr, ne s'intéressera JAMAIS aux enquêtes des différentes brigades financières, nationales et parisiennes et, encore moins, aux dossiers politico-financiers.
Pas besoin pour la très professionnelle patronne de la direction centrale de la police judiciaire, encore moins pour la chef des enquêteurs en charge du dossier Sarkozy-Herzog de tenir au courant le ministre qui ne sera pas non plus informé par le directeur général de la Police nationale. Ou alors, s'il venait au remplaçant de Manuel Valls l'idée de se tenir informé de ces affaires (comme des autres) c'est que tout foutrait le camp place Beauvau. Bref, les flics spécialisés dans ce genre d'investigations à haut risque qui pensait voir arriver du renfort en la personne de Bernard Cazeneuve, risque de déchanter. Sauf, sauf... si l'homme qui arrive à la police et venant du budget, tout en jonglant avec celui des policiers, ne résiste pas à l'envie de mettre le nez (voire le doigt et/ou la main) dans des procédures dont, allez savoir, il a peut-être déjà entendu parler. À moins que Manuel Valls, conscient que son collègue pourrait avoir besoin d'un "pro" des flics le flanque la semaine prochaine d'un secrétaire d'État à la sécurité publique. Quoi que... en fait, le véritable ministre de l'Intérieur, même d'un peu plus loin, ne sera-t-il pas à Matignon ? C'est assez facile pour M. Valls puisqu'il n'est pas nécessaire d'avoir à connaître quoi que ce soit aux affaires en cours...

Vous êtes ici : À LA UNE ! ACTUALITÉ ACTU 4 Bernard Cazeneuve premier “flic de France”